Anesthésie Coloscopie - Fibroscopie

Comprendre le déroulement de la coloscopie.

Anesthésie Accouchement
Anesthésie

Anesthésie et Coloscopie

Dans 95% des cas, la coloscopie est réalisée sous anesthésie générale. ce n'est pas un examen douloureux mais il n'est pas très agréable d'où le recours à l'anesthésie ou à la sédation.

Concrètement il existe trois méthodes pour réaliser une coloscopie :

- Sous anesthésie générale ou sédation forte : le médecin injecte au patient, par voie intraveineuse, un anesthésique qui le plonge dans un état de sommeil. Cette procédure se fait sous contrôle permanent de l’anesthésiste. Au réveil, le patient ne se souvient pas de l’examen et pendant l’examen il ne ressent aucune douleur.

- Sous sédation légère : le patient reste conscient pendant toute la durée de l'examen, le médecin lui injecte un calmant pour le détendre. Des douleurs peuvent être ressenties.

- Sans anesthésie ni sédation:  Sur la demande du patient ou contre-indications médicales, la coloscopie peut être réalisé sans anesthésie et sans sédation. Cette méthode peut être extrêmement inconfortable pour le patient et complique la tâche pour le praticien, le recours à l'hypnose est recommandé.

DEROULEMENT

Comment se déroule la coloscopie ?

La coloscopie est pratiquée à l’aide d’un instrument appelé le coloscope. Celui ci est constitué d'un tube souple relié à une lampe et une caméra miniature, le tout raccordé à un moniteur qui permettra au praticien d’avoir un visuel direct et précis au cours de l’examen.

Lors de l'examen, le coloscope sera introduit par l'anus puis progressivement amené jusqu'au côlon, un gaz est insufflé dans l'intestin pour permettre une bonne visualisation de toutes les parois.

En cas cas de constatation de polypes, le gastro-entérologue pourra effectuer des prélèvements à l’aide d’une pince. Les tissus prélevés seront ensuite analysés au microscope en laboratoire.

L'examen ne dure qu'une trentaine de minutes et se fait "en ambulatoire", ce qui veut dire que le patient pourra rentrer à la maison quelques heures après son réveil, à condition qu'il soit  raccompagné par une personne de son choix. 


PREPARATION

Comment se préparer pour une coloscopie ?

La coloscopie est réalisée sous anesthésie générale ou sédation. La préparation commence par la consultation pré-anesthésique avec le médecin anesthésiste cinq à huit jours avant la date fixée.

Durant les trois jours précédant la coloscopie, il est recommandé de suivre un régime sans fibres ou sans résidus, il va consister en une alimentation sans fruits ni légumes.

La veille de l'examen il sera demandé au patient de prendre un laxatif sous forme liquide afin de vider le côlon. Et à partir de minuit il ne faut ni manger ni boire et ne pas fumer.
Cette préparation est fondamentale pour le bon déroulement de l’examen. Si le côlon n'est pas suffisamment propre l'examen sera interrompu et reporté.

Le jour même, en raison de l’anesthésie générale, il faut être à jeun. De plus, avant l’examen, il faut prendre une douche en se savonnant soigneusement l’ensemble du corps avec une solution antiseptique.